Créativité : trouver des idées de création d’entreprise

Quelques petites techniques, très terre-à-terre, mais qui fonctionnent plutôt bien pour trouver des idées innovantes de création d’entreprise.

Se projeter dans le futur

Il faut essayer d’isoler une tendance à long terme qui semble inéluctable. Il faut ensuite essayer de s’imaginer tout ce que cette tendance va changer pour en déduire de possibles opportunités de business. L’empathie est essentielle pour se mettre à la place d’un consommateur du futur.

On peut prendre l’exemple des GPS dans les voitures. On peut facilement imaginer que d’ici quelques années tous les véhicules seront équipés en série d’un GPS. Cette géo-localisation possible de tous les véhicules va à coup sûr ouvrir un grand nombre d’opportunités. On peut imaginer des systèmes de covoiturage en temps réel, des services de rencontre pour les gens coincés dans les embouteillages…

Défricher les positionnements inexploités

Il y a un très grand nombre de secteur d’activités dans lesquels il est possible de trouver des positionnements inexploités. Le positionnement est la place que le service ou le produit va occuper dans l’esprit du consommateur.

Si l’on prend le secteur de la domotique par exemple. Les technologies existent, ne sont pas excessivement chères et pourtant il n’y a aucune entreprise qui a réussi à s’imposer au grand public. C’est bien le signe qu’il y a encore de la place pour un nouveau venu dans l’esprit des consommateurs.

Se mettre dans la peau d’un consommateur au quotidien

Comme le succès d’un produit vient des consommateurs, se mettre à la place de ceux-ci peut-être très efficace pour trouver de nouvelles idées business. A chaque fois que l’on tombe, en tant que consommateur, sur un besoin que l’on arrive pas à combler, il faut essayer d’imaginer ce qui aurait pu répondre à notre besoin. On peut trouver ainsi un grand nombre de nouveaux produits ou services à lancer si on arrive à faire automatiquement cette démarche intellectuelle à chaque fois que l’un de nos besoins n’est pas comblé.

Prenons le cas des services de secours, qui ne s’est jamais étonné qu’en ville il faille parfois plus de 10 minutes pour qu’ils interviennent? Pourquoi ne pas imaginer une entreprise qui adapte des deux-roues avec le nécessaire de premier secours pour en équiper les pompiers afin qu’ils puissent arriver plus vite sur les lieux d’un accident en cas d’embouteillages.