Penser objectifs et usages au lieu de penser technologie

« The Internet is not complex; it’s the same. The same business challenges, the same customers, the same competitors and the same products (to a large extent). The problem arises when companies who should be thinking in terms of business challenges and opportunities start discussing the granularities of the digital platform – at a cost to discussing the strategy. »
– Helge Tenno

En planning digital, et en particulier lorsque l’on s’attaque aux médias sociaux, on a coutume de dire qu’il faut penser usage avant de penser technologie. Il faut d’abord se demander comment on va apporter de la valeur au consommateur avant de se demander quels supports et quels outils utiliser.

Ces réflexions sont également valables quand on s’intéresse de façon un peu plus large au dispositif digital de la marque. Il ne faut pas penser support avant toute chose. Il faut penser objectifs marketing, stratégie d’écoute et de dialogue, stratégie de contenus.

Cela permet non seulement de simplifier la réflexion, en la décomposant en plusieurs phases, mais également de s’assurer que ce qui est fait sera toujours au bénéfice de la valeur apportée au consommateur et à la marque. J’ai même tendance à penser que c’est très positif pour l’apport d’idées nouvelles, qui naissent souvent de la rencontre entre un concept marketing et les spécificités d’un supports.

Le planning strat à l’épreuve du buzz bref
La meilleure source de motivation est le sentiment de possession