Le point positif de la baisse du reach organique sur Facebook

Il est maintenant évident que le reach organique de Facebook va bientôt s’approcher de 0. C’est à dire que les posts publiés par les marques sans achat de visibilité par le biais de Facebook ads ne seront visibles par personne, ou presque.

Personne, ou tout du moins presque personne, parce que les utilisateurs qui ont choisi de suivre l’ensemble des publications d’une marque en ajoutant celle-ci dans leurs listes d’intérêts continueront de recevoir dans leur timeline l’ensemble de ses communications.

Il s’agit donc d’un outil de segmentation simple et gratuit. Les publications sponsorisées seront visibles par tous les utilisateurs qui ont “liké” la page de la marque, mais les publications non sponsorisées ne seront plus visibles que par les “vrais” fans de la marque : ceux qui sont suffisamment intéressés pour choisir de suivre l’intégralité de son actualité.

On peut donc imaginer de belles opérations ciblant uniquement les fans les plus attachés à la marque à l’aide de simples publications non promues. Une belle manière de transformer un risque en opportunité.

Mettre en relation clients et vendeurs : Research online, buy offline
Comment organiser le community management ?