Vision à long terme et routine

Big companies love The Formula. They keep doing the same things over and over again until they don’t work anymore. Suddenly, when they don’t work, they either go through radical transformation, upheaval, or disruption. In some cases, like IBM in the early 1990′s, they have a near death experience before re-emerging as something completely different. In others cases, like Novell, they just quietly disappear.
– Brad Feld, The Formula

Cette réflexion de Brad Feld offre un bel écho au récent « Focus on the road« . Oui il faut savoir où aller, mais il faut également savoir remettre en cause ses pratiques, sa compréhension de l’environnement, ses recettes,…

Pas toujours évident de garder une vision à long terme consistante tout en remettant en cause la façon dont on va l’atteindre. C’est encore plus vrai dans le cas des startups, qui doivent exécuter vite avec des moyens limités, et donc porter beaucoup d’attention aux opérations, avec peu de ressources pour passer du temps à imaginer le futur ou à remettre en cause l’existant.

Il est important de se fixer des séances de remise en cause régulière, en notant tout ce qui pourrait être changé dans la façon de fonctionner de la structure, tout en gardant au milieu de la feuille la vision à long terme, pour ne jamais la perdre de vue.

Le planning strat à l’épreuve du buzz bref
La meilleure source de motivation est le sentiment de possession