La créativité et les arts

Publié le : 08 juillet 20202 mins de lecture

La créativité est le plus souvent réduite à la créativité artistique. En effet, les innovation et les nouveautés les plus visibles sont le plus souvent artistiques. Et on peut même trouver sur le site de Harvard Business Publishing un article qui pose la question suivante : est-ce que les futurs managers ne devraient pas être recrutés dans les Master in Fine Arts (MFA) plutôt que dans les Master in Business Administration (MBA)?

Même si cette question est de la pure provocation, ils mettent en avant quatre points intéressants :

  • Les élèves de MFA sont capables non seulement d’écouter la critique, mais aussi de la rendre constructive.
  • Les élèves des filières artistiques sont doués pour comprendre les motivations des gens.
  • Ils développent également l’art de captiver et impliquer leur audience.
  • Ils savent se concentrer sur les idées qui vont réellement répondre à un objectif et n’hésitent pas à abandonner les autres.

Au delà de ces avantages des disciplines artistiques pour devenir plus créatifs, il est important de bien intégrer le fait que la créativité doit être perçue au delà de l’art.

Cela permet principalement de désacraliser la créativité. C’est essentiel car c’est souvent ce qui bloque les gens quand on parle de créativité. Ce n’est pas parce que l’on a aucune compétence artistique que l’on est pas créatif.

La créativité n’est pas non plus innée. La créativité ce sont des façon de réfléchir qui peuvent s’acquérir et être favorisées. Si certaines personnes paraissent très créatives, c’est qu’elles utilisent (naturellement ou pas) des manières de penser qui favorisent la créativité.

Consulter les médias sociaux au travail nous rendrait plus productifs
Le rôle de la globalisation culturelle dans les révoltes actuelles

Plan du site